L'Iron Tour

Découvrez le règlement et inscrivez vous en 2023

RÈGLEMENT DE L'IRON TOUR 2023

PREAMBULE :

En 2023, les participants au tour à étapes France Iron Tour by FitDays vont enchainer des épreuves de triathlon en Région Auvergne-Rhône-Alpes du 5 au 9 juillet selon les modalités suivantes :

 

➢ enchainer les étapes du 5 au 9 juillet 2023, soit un triathlon distance XS à Roanne (42) le 5 juillet + un triathlon distance XXS à Vichy (03) le 6 juillet + un triathlon distance XS sur la communauté de communes des Balcons du Dauphiné à Montalieu-Vercieu (38) le 8 juillet + un triathlon distance M sur la communauté de communes des Balcons du Dauphiné à Montalieu-Vercieu (38) le 9 juillet. 

 

ARTICLE 1 : SPECIFICITES DE L’IRON TOUR

L’Iron Tour fait l’objet de règles spécifiques d’organisation et de course, ci-après détaillées, qui s’ajoutent à celles de la Réglementation Sportive de la Fédération Française de Triathlon. Les triathlètes, en s’inscrivant à l’Iron Tour, s’engagent à les respecter sous peine de sanctions sportives, d’amendes, voire d’exclusion. En dehors des règles d’organisation et de course spécifiques ci-après explicitées, la Réglementation Sportive de la Fédération Française de Triathlon s'applique. Les athlètes ont la possibilité de participer uniquement par équipes. Les individuels seront rassemblés par l’organisation au sein d’une équipe.

ARTICLE 2 : PARTICIPATION SUR INVITATION

➢ 2-1 : les participants doivent se conformer aux spécifications du règlement médical de la Fédération Française de Triathlon dont ils sont informés.

➢ 2-2 : les organisateurs se réservent le droit de refuser la participation d’un(e) triathlète.

➢ 2-3 : inscriptions : les organisateurs de l’Iron Tour limitent les inscriptions à 10 équipes de 6 triathlètes, composées chacune de 2 triathlètes féminines et de 4 triathlètes masculins. 6 de ces équipes porteront le nom d’une pierre précieuse (Rubis, Opale, saphir, Onyx, Diamant, Améthyste) et une tri-fonction sera fournie aux triathlètes de ces équipes. Un partenaire de l’équipe pourra être associé au nom de l’équipe.

➢ 2-4 : Les 6 équipes officielles seront invitées. L’organisation prend en charge les inscriptions, l’hébergement-restauration du mardi 4 juillet au soir au lundi 10 juillet matin ainsi que les déplacements qui sont organisés à partir de la Gare ou aéroport de Lyon le mardi 4 juillet début après-midi jusqu’au lundi 10 juillet matin Gare ou aéroport de Lyon.

A l’instar des équipes élites invitées, les 2 autres équipes élites D1 conviées à participer peuvent bénéficier du déjeuner au village des partenaires, de l’accès aux soins de l’équipe de kinésithérapeutes de l’Iron Tour, ainsi que de l’hébergement en demi-pension du 4 au 10 juillet 2023. En revanche, ces équipes seront libres de porter la tri-fonction de leur club et/ou de leur partenaire sous condition que la tri-fonction soit identique pour chaque membre de l’équipe. Ces 2 équipes n’auront pas leur frais de déplacement pris en charge.

ARTICLE 3 : BRIEFINGS

 ➢ 3-1 : seuls les coachs des équipes assistent aux briefings journaliers. En cas d’indisponibilité, la présence d’un autre représentant de l’équipe sera acceptée à titre exceptionnel.

➢ 3-2 : un briefing général de départ, auquel doivent impérativement être présents tous les triathlètes, aura lieu le mardi 4 juillet à 18h à Roanne. Les athlètes devront présenter leur licence à jour. Les différentes questions pourront être évoquées. Le briefing se fera en français et en anglais.

➢ 3-3 : lors de ce briefing général de départ, le matériel de course (tatouage numéro, bonnet de bain, puce électronique de chronométrage, plaque de cadre, étiquette de casque, bracelet inviolable et pour les 6 équipes invitées, la tri-fonction et le tee-shirt podium de l’équipe ...) sera distribué. Chaque coach, capitaine ou athlète en sera responsable pendant toute la durée de l’Iron Tour 2023.

➢ 3-4 : chaque jour, un briefing technique sera programmé. Pour chacune des étapes, un support théorique (plan de site et points particuliers, recommandations propres à la course) et un exposé oral seront présentés par le directeur de course et l’arbitre principal de l’étape. La présence du coach, capitaine ou athlète individuel est impérative. Chacun signera la feuille de présence en début de réunion. Les horaires des briefings journaliers seront communiqués d'un jour sur l'autre.

ARTICLE 4 : PROTOCOLE

 ➢ 4-1 : les triathlètes invités sont tenus de participer aux cérémonies ci-après définies :

  • Présentation des équipes aux médias et aux partenaires le mardi 4 juillet à 20 heures à Roanne (42)
  • Remise des prix de la finale le dimanche 9 juillet à Montalieu-Vercieu (Balcons du Dauphiné -38) à 20 heures
  • Les 48 triathlètes invités devront être présents à la soirée de clôture le dimanche 9 juillet au soir

NB : Les athlètes devront être présents 15 minutes avant l’heure de début des cérémonies.

 

  • Les 48 triathlètes invités devront être présents au repérage du parcours vélo distance M le vendredi 7 juillet après-midi en compagnie des amateurs

➢ 4-2 : remise des maillots au podium protocolaire : les athlètes doivent rester à la disposition du responsable du protocole après l’arrivée de chaque étape et se présenter, à l’appel du speaker officiel, au podium protocolaire.

 ➢ 4-3 : relations avec les médias : les athlètes doivent rester dans le village V.I.P. à la disposition des journalistes après l’arrivée de chaque étape pour la conférence de presse journalière qui s'y tiendra. 

Le manquement et/ou non-respect des consignes de l’article Protocole entraînera une amende de 200 euros par athlète. Ces pénalités devront être réglées dans les deux semaines suivant la fin de l’épreuve concernée. 

➢ 4-4 : classement élite : primes d’équipe et primes individuelles :

  • Les primes individuelles (étape ou classement général) seront accordées aux triathlètes à condition qu’ils aient terminé les 3 premières étapes de l’Iron Tour 2023, sauf arrêt pour blessure ou maladie, constatée par la production d’un certificat médical. Dans ce dernier cas, ils pourront conserver les primes d’étapes déjà acquises.
  • Un super bonus récompensera individuellement les meilleurs hommes et les meilleures femmes qui auront terminé les 4 étapes.
  • Les primes d’équipes ne seront versées que si l’équipe est classée sur chacune des 4 étapes, soit minimum 2 hommes et une femme de l’équipe ayant terminé les 4 étapes, puisque le temps d’équipe est calculé chaque jour sur le meilleure temps femme et les 2 meilleurs temps hommes de l’étape
  • Tous les gains et primes sont versés exclusivement à l’équipe qui les répartira entre ses membres selon les modalités décidées préalablement entre eux. Le mardi 4 juillet, lors de l’accueil, chaque responsable d’équipe devra remettre par écrit à l’organisation les modalités de répartition des primes au sein de l’équipe.
  • Le règlement des gains et primes se fera à la suite de la validation par le jury de course en fonction des résultats des contrôles anti-dopage et au plus tard selon le délai prévu dans le contrat d’engagement-équipe, soit le 30 novembre 2023. Ce délai permet de contrôler que toutes les sommes dues par les équipes (extra dans les hôtels, frais d’hébergement, …) ont bien été réglées.

➢ 4-5 : classement de l’étape : sur chacune des étapes, le vainqueur de l’étape reçoit le maillot « ville étape », porté lors de la remise des prix. 

➢ 4-6 : classement généraux individuels :

4-6-1 à l’issue de chaque étape, un classement par addition des temps sera établi pour l’attribution des maillots :

  • le 1er et la 1ère au classement général reçoivent le maillot vert émeraude MGEN
  • le meilleur nageur et la meilleure nageuse au classement général reçoit le maillot turquoise

 

4-6-2 à l’issue de chaque étape, un classement par addition de points sera établi pour l’attribution des maillots homme et femme de la combativité :

  • le 1er et la 1ère au classement général aux points reçoivent le maillot orange PRAXY DEVELOPPEMENT

Les points sont attribués comme expliqué au paragraphe 4.7 de même que les bonifications en temps au général.

Tous les maillots sont portés par les athlètes concernés lors de la remise des prix.

Les maillots excepté le maillot « ville-étape » ont une combinaison tri-fonction assortie qui sera portée lors de l’étape suivante par le titulaire du maillot.

➢ 4-7 : classement combativité

Sur les étapes 1, 2, 3, une arche de la combativité sera positionnée.

Lors du passage sous l’arche à chaque tour, les 5 premiers hommes et les 5 premières femmes comptabilisent des points comme suit :

1er et 1ère : 5 points

2e H et F : 4 points

3e H et F : 3 points

4e H et F : 2 points

5e H et F : 1 point

 

Les triathlètes qui comptabilisent le plus de points à l’issue de l’étape du jour se voient accordés une bonification en temps comme suit :

1er et 1ère : 3 secondes

2e H et F : 2 secondes

3e H et F : 1 seconde

Sur l’étape 4, c’est le temps vélo qui donnera les points de la combativité.

Le triathlète et la triathlète qui comptabilisent le plus de points à l’issue des étapes déjà courues endossent le maillot de la combativité et se voient attribuer les primes qui l’accompagnent comme indiqué dans l’article 5 – PRIMES.

➢ 4-8 : classements par équipes :

  • le temps d’équipe est obtenu par l’addition des temps des 2 meilleurs triathlètes hommes et de la meilleure triathlète femme de l’équipe chaque jour puis par addition au temps d’équipe de la veille. Le classement général par équipe est défini par l’addition du temps de l’équipe sur chaque étape, et ce pour chacune des étapes. Si un athlète ne termine pas une étape, il ne peut plus participer au classement par équipe, ni au classement général individuel. Il peut poursuivre le tour mais ne pourra pas prétendre aux primes d’étapes.

➢ 4-9 : classements individuels : Les classements finaux individuels sont les classements obtenus par chaque athlète à l’issue de l'ensemble des étapes du circuit IRON TOUR.

➢ 4-10 : port des maillots : Si un ou une triathlète est détenteur de plusieurs maillots, il prend le départ de l’étape suivante avec celui le mieux placé dans cette hiérarchie : 1 = maillot vert leader 2 = maillot meilleur nageur 3 = maillot orange Combativité. Le ou les maillots non portés le seront par les suivants des classements. Dès lors qu’un ou une triathlète est détenteur d’un Maillot-leader, il doit respecter les règles suivantes sous peine de 500 euros d’amende :

  • porter le Maillot-leader lors de la cérémonie de remise des maillots
  • porter la combi tri-fonction assortie au maillot pendant l’étape suivante
  • ne pas masquer la publicité (noms et logos) correspondant au partenaire du maillot récompense en question.

ARTICLE 5: LES PRIMES

La totalité des primes représente 36 630 €.

Les primes sont exclusivement réservées aux triathlètes élites, qui enchainent les 4 étapes. Un triathlète amateur de la vague qui précède la vague élite et qui se qualifie pour participer dans la vague élite ne peut prétendre aux primes.

➢ 5-1 : les primes d’étape Hommes et femmes pour 1ère, 2ème et 4ème étape

  • 1er homme et 1ère femme de chaque étape = 400€ chacun
  • 2ème homme et 2ème femme de chaque étape = 200€ chacun
  • 3ème homme et 3ème femme de chaque étape = 150€ chacun
  • 4ème homme = 100€
  • 5ème homme = 70€
  • 6ème homme = 40€
  • 1ère équipe élite de chaque étape = 300€

 

➢ 5-2 : les primes de l’étape relais mixte du 8 juillet

  • 1ère équipe =  1 800€
  • 2ème équipe =   1 200€
  • 3ème équipe =   600€

 

➢ 5-3 : les primes du classement général à l’issue des 3 étapes des 5, 6 et 8 juillet :

  • 1er homme et 1ère femme : 1200€ chacun
  • 2ème homme et 2ème femme : 700€ chacun
  • 3ème homme : 600€ chacun
  • 4ème homme : 300€ chacun

 

➢ 5-3 : les primes du classement général à l’issue des 4 étapes :

  • 1er homme et 1ère femme : 1200€ chacun
  • 2ème homme et 2ème femme : 700€ chacun
  • 3ème homme :  600€ chacun
  • 4ème homme :  300€ chacun

 

  • 1ère équipe élite :  6 900€
  • 2ème équipe élite : 4 200 €
  • 3ème équipe élite : 2 400 €
  • 4ème équipe élite : 1 200 €
  • 5ème équipe élite : 900 €

➢ 5-4 : classement des maillots meilleur nageur et nageuse, plus combatif et plus combative :

  • Du premier au troisième jour : 100€ chacun par jour où le maillot est porté
  • Meilleur nageur et nageuse, plus combatif et plus combative après les 4 étapes : 150€ chacun

➢ 5-5 : classement des maillots verts leader féminin et masculin et maillots jeunes (homme et femme) :

  • Du premier au deuxième jour : 100 € chacun
  • Troisième jour : prime générale après 3 jours
  • Quatrième jour : prime générale après 4 jours

 

ARTICLE 6 : FORMALITES DE DEPART ET MATERIEL

 ➢ 6-1 : signatures :  avant chaque départ d’étape, l’équipe doit se présenter au podium à l’appel du speaker officiel à l’heure indiquée ci-dessous pour la présentation au public et la signature par chaque membre de l’équipe de la feuille de course de l’étape :

  • le 5 juillet à 18h30 – esplanade des Bords de Loire à Roanne (42)
  • le 6 juillet à 18h45 – quai d’Allier à Vichy (03)
  • le 8 juillet à 18h30 – base de loisirs de la Vallée Bleue à Montalieu-Vercieu (38)
  • le 9 juillet à 8h00 – base de loisirs Vallée Bleue à Montalieu-Vercieu (38)

➢ 6-2 : le matériel est déposé dans l’aire de transition par l'athlète après qu'il ait été contrôlé (bracelet inviolable). Les vélos doivent être conformes à la Réglementation Sportive de la Fédération Française de Triathlon. 

➢ 6-3 : le matériel déposé dans l'aire de transition n'est sous la responsabilité de l'organisateur que pendant les heures d'ouverture de cette aire. Les horaires seront communiqués aux coachs lors des briefings.  

➢ 6-4 : avant chaque départ d’étape, le triathlète doit respecter les horaires de dépôt de matériel et d’échauffement. Après l’échauffement, il doit se présenter au starter officiel dans l’aire prévue 10 minutes avant le départ.

 ➢ 6-5 : le port de la combinaison néoprène est obligatoire pour une température de l’eau inférieure à 16°C, autorisé entre 16°C et 24,5°C, et interdit au-dessus de 24,5°C.

 ARTICLE 7 : DEROULEMENT ET REGLES DE COURSE DE CHAQUE ETAPE

 La Réglementation Générale de la Fédération Française de triathlon est applicable dans son intégralité sur l’Iron Tour.

➢ 7-1 : 1ère étape : triathlon distance XS de Roanne le 5 juillet

21h15 à 21h45 : 1ère étape IRON TOUR 2023 en triathlon XS (315m natation + 5,4km vélo (2 boucles) + 1,4 km course (2 boucles) + 2,7km vélo (1 boucle) + 720m course (1 boucle) sur parcours entièrement fermé à la circulation – réservé aux équipes élites et aux meilleurs hommes et femmes amateurs qualifiés à l’issue du XS open de 20h00) – Drafting autorisé en vélo

➢ 7-2 : 2ème étape : triathlon distance XXS de Vichy le 6 juillet

20h15 à 20h45 : 2e étape IRON TOUR 2023 (1ère manche) en triathlon XXS (280m natation + 7,5km vélo + 1,9 km course - sur parcours entièrement fermé à la circulation – réservé aux équipes élites) – Drafting autorisé en vélo

21h10 à 21h30 : 2e étape IRON TOUR (2e manche) en triathlon XXS (210m natation + 5,6km vélo + 1,4 km course - sur parcours entièrement fermé à la circulation - réservé aux équipes élites et aux meilleurs hommes et femmes qualifiés à l’issue du XXS open de 19h20

➢ 7-3 : 3ème étape : triathlon distance XS des Balcons du Dauphiné le 8 juillet

19h30 à 21h00 : 3e étape IRON TOUR 2023 en triathlon XXS relais mixte (150m natation + 4km (2 boucles) vélo + 1 km course - sur parcours entièrement fermé à la circulation – réservé aux équipes élites (4 hommes + 2 femmes) et aux équipes d’amateurs qualifiées lors des épreuves open XS de Roanne et XXS de Vichy.

Les parcours cyclistes sont fermés à la circulation – drafting autorisés. Départ 1ère vague (1 femme de l’équipe) ; 2e vague (1 homme de l’équipe) ; 3e vague (1 homme de l’équipe) ; 4e vague (1 femme de l’équipe) ; 5e vague (1 homme de l’équipe) ; 6e vague (1 homme de l’équipe). L’ordre de départ devra être communiqué la veille à la direction de course. Pour les amateurs, les équipes seront constituées par l’organisation au regard des courses des 5 et 6 juillet.

➢ 7-4 : 4ème étape : triathlon distance M des Balcons du Dauphiné le 9 juillet

9h00 à 13h00 : 4e étape IRON TOUR 2023 en Triathlon M (1500m natation + 40km vélo + 10 km course (4 boucles de 2,5km) - sur parcours ouvert à la circulation –départ en fonction de l’écart de temps au général des 3 premières étapes et drafting interdit

ARTICLE 8 : ASSISTANCE ET CHRONOMETRAGE

➢ 8-1 : assistance neutre :  Le changement de vélo est interdit en cours d’étape sauf incident mécanique le rendant inutilisable. Dans le cas où le vélo est inutilisable, toute personne est susceptible de fournir un vélo si l’assistance mobile de l’Iron Tour ne peut répondre à ce problème mécanique. Mais dans tous les cas, le vélo endommagé doit être consigné dans la voiture balai pour examen par le jury après l’épreuve. La conformité du matériel de remplacement doit respecter le règlement fédéral et sera également vérifié à la fin de l’épreuve. Dans le présent cas, le vélo est consigné en l’état à l’arrivée du participant pour être examiné par le Jury de Course.  Une assistance mobile (camionnette) sera présente pour permettre aux triathlètes d’être dépannés en course sur le triathlon M : les équipes pourront confier des roues ou des vélos avant le départ. Cette camionnette sera située après le dernier triathlète élite dans la course. L’organisation prendra également 4 vélos de différentes tailles pour prêter en cas de casse ou crevaison. Sur les étapes 1, 2 et 3, les points d’assistance seront en poste fixe.

 ➢ 8-2 : pointage et véhicules sur parcours. Chaque coach pourra pointer ses coureurs en poste fixe. Les motos ou voitures d’équipes ne sont pas admises dans la course.

➢ 8-3 : chronométrage et résultats. Le chronométrage de l’Iron Tour est un chronométrage par puces électroniques. Le temps est pris en compte lors du passage des puces sur les tapis installés à la sortie natation, à la sortie du parc à vélos et à l'arrivée finale. Le classement général se fait sur le temps global, les temps de change inclus. Chaque discipline sera chronométrée sauf les temps de change qui sont inclus dans le temps vélo. Les triathlètes doivent porter la puce électronique pendant toute la durée de la course. Les résultats de chaque étape, ainsi que les classements finaux, sont validés par le directeur de course et l'arbitre principal. A l’issue de chaque étape, ils signeront la feuille de résultats pour approbation définitive.

ARTICLE 9 : RECLAMATIONS ET LITIGES

 ➢ 9-1 : si un coach ou un capitaine souhaite faire une réclamation, il devra la faire parvenir à l'arbitre principal par écrit dans l’heure qui suit la publication officielle des résultats du jour.

 ➢ 9-2 : tout litige sur le présent règlement, ou tout autre fait, sera soumis à appréciation et décision du jury de Course. Cette décision pourra être portée devant la commission d’appel par le coach ou le capitaine du triathlète concerné par le litige. L’appel devra être stipulé par écrit à la commission d’appel dans la demi-heure qui suivra l’annonce de la décision du jury de course.

➢ 9-3 : jury de course :

  • 9-3-1 : le jury de course a pour mission de veiller au bon déroulement des différentes épreuves. Il garantit le respect des règles énoncées mais aussi la qualité de l’esprit sportif de l’Iron Tour. Il est composé par l’arbitre principal, le directeur de course et un triathlète tiré au sort par la direction de course, chaque jour, avant le départ des épreuves.
  • 9-3-2 : lorsqu’une réclamation est enregistrée après la publication officielle des résultats de l’étape, le jury de course confirme ou infirme les résultats ainsi que les éventuelles sanctions et/ou amendes.

 ➢ 9-4 : commission d’appel :

  • 9-4-1 : seule agréée pour statuer en cas de contestation des décisions du jury de course, la commission d’appel est composée : des membres du Jury de Course, de la directrice générale de l’Iron Tour, d’un coach ou capitaine tiré au sort parmi les coachs ou capitaines n’ayant pas porté réclamation. La commission d’appel se réserve le droit d’entendre toute personne à sa convenance.
  • 9-4-2 : le coach ou le capitaine de l’athlète concerné par le litige peut venir défendre cet athlète devant la commission d’appel.

➢ 9-5 : sanctions : 

  • 9-5-1 : sanction individuelle : les concurrents sont des représentants moraux à part entière de l’épreuve. Ceux qui ne respectent pas le présent règlement ou qui ont un comportement diffamatoire et irrespectueux envers qui que ce soit au cours de l’Iron Tour, seront passibles de pénalités financières qui seront définies par le jury de course (une amende de 100 € à 300 €). La non présence à une des cérémonies officielles (ouverture et clôture) est passible d’une amende de 200 euros (à solder dans les deux semaines suivant la fin des épreuves).
  • 9-5-2 : sanction équipe : les équipes compétitrices qui ne respecteraient pas le présent règlement ou qui auraient un comportement diffamatoire et irrespectueux envers qui que ce soit au cours de l’Iron Tour, seront passibles de pénalités financières (de 100 à 600 €) qui seront définies par le jury de course. Les pénalités sanctionnent l’équipe dans sa globalité.

 ➢ 9-6 : contrôle antidopage : chaque étape de l’Iron Tour peut faire l’objet d’un contrôle. Les triathlètes désignés doivent se soumettre aux procédures légales mises en place sous l’autorité du médecin préleveur et sous le contrôle du délégué fédéral. Dans le cadre d’un contrôle antidopage sur une ou plusieurs des étapes de l’Iron Tour, les gains ou primes sont consignés et ne sont versés qu’après réception du rapport du laboratoire de contrôle. 

➢ 9-7 : règlement médical : tout triathlète est tenu de se soumettre à un contrôle antidopage éventuel. Tout refus à cette procédure entraînera une élimination immédiate et irréversible.

ARTICLE 11 : DEVELOPPEMENT DURABLE 

Les participants aux épreuves de l’Iron Tour s’engagent à adopter en toutes circonstances une attitude éco-responsable. A ce titre, tout jet de déchet ou abandon d’objet est formellement proscrit sur l’ensemble des épreuves. Les concurrents sont également incités à limiter et à mutualiser leurs déplacements.

L’acceptation du présent règlement vaut acceptation implicite de la charte développement durable mise en place par l’organisation. 

La participation d’un athlète à l’édition 2023 de l’Iron Tour impose l’acceptation pleine et entière du présent règlement.