FitDays le triathlon pour tous

Attention ! il est recommandé de venir avec une ceinture porte-dossard ! c'est bien plus pratique et cela se trouve dans les magasins de sport.

choisissez votre triathlon dans Kids ou dans Adultes et cliquez sur la ville de votre choix dans la carte

Vivre le FitDays mgen comme les élites du 8 au 13 juillet !

Attention ! il est recommandé de venir avec une ceinture porte-dossard ! c'est bien plus pratique et cela se trouve dans les magasins de sport.

choisissez votre triathlon dans Kids ou dans Adultes et cliquez sur la ville de votre choix dans la carte

Vivre le FitDays mgen comme les élites du 8 au 13 juillet !

Attention ! il est recommandé de venir avec une ceinture porte-dossard ! c'est bien plus pratique et cela se trouve dans les magasins de sport.

choisissez votre triathlon dans Kids ou dans Adultes et cliquez sur la ville de votre choix dans la carte

Vivre le FitDays mgen comme les élites du 8 au 13 juillet !

Attention ! il est recommandé de venir avec une ceinture porte-dossard ! c'est bien plus pratique et cela se trouve dans les magasins de sport.

choisissez votre triathlon dans Kids ou dans Adultes et cliquez sur la ville de votre choix dans la carte

Vivre le FitDays mgen comme les élites du 8 au 13 juillet !

Attention ! il est recommandé de venir avec une ceinture porte-dossard ! c'est bien plus pratique et cela se trouve dans les magasins de sport.

choisissez votre triathlon dans Kids ou dans Adultes et cliquez sur la ville de votre choix dans la carte

Vivre le FitDays mgen comme les élites du 8 au 13 juillet !

Attention ! il est recommandé de venir avec une ceinture porte-dossard ! c'est bien plus pratique et cela se trouve dans les magasins de sport.

choisissez votre triathlon dans Kids ou dans Adultes et cliquez sur la ville de votre choix dans la carte

Vivre le FitDays mgen comme les élites du 8 au 13 juillet !

12/06/2018

LES CONSEILS D'EMMIE CHARAYRON

LES CONSEILS D'EMMIE CHARAYRON

 

Comment bien préparer le Fitdays MGEN pour les amatrices :

Nous sommes à 4 semaines du départ, il est temps de commencer à progressivement faire monter le volume d’entrainement hebdomadaire (de la semaine S-4 à la semaine S-3). Dans l’idéal, pour bien courir le long des 6 jours de course, il faudrait faire au minimum 10h en semaine S-3 (du 16 au 23 juin). Privilégiez la natation et le vélo si ce sont des volumes d’entraînement que vous jugez élevés, la course à pied peut se révéler traumatisante et ce serait dommage de se blesser si proche de la course.

La semaine S-3 sera la semaine principale pour réaliser du volume, et de l’intensité si possible. Prenez quelques (2) jours légers avant d’attaquer cette S-3. Le volume doit primer sur l’intensité et paiera toujours plus sur une course de 6 jours.

En semaine S-2 (du 23 au 30 juin), conservez quelques séances d’intensité (ou commencez-les si vous n’en avez pas fait en S-3) en réduisant le volume d’entrainement hebdomadaire (-20%). En milieu de semaine vous pouvez réaliser une belle journée d’entraînement d’intensité. Ce sera une des dernières avant le départ !

En S-1 (semaine qui précède le départ), privilégiez le repos et ne comptez pas forcément vos heures d’entrainement. La fraicheur doit revenir d’ici mercredi ou jeudi. Vous pouvez alors faire quelques rappels d’intensité, comme des 30’’/30’’ à pied, des 15m/25m dans l’eau.

 

Récupération le soir des courses :

N’oubliez pas que les trajets sont fatigants et stressants. Mieux vaut avoir un peu récupéré à vélo après les courses avant de reprendre la route (même pour reprendre la route le lendemain). 20 minutes suffisent. Vous pouvez discuter à plusieurs car la récup se fait très lentement. Profitez-en pour boire beaucoup (d’eau, de lait, de jus de fruit) afin de vous réhydrater et enfin rechargez vos batteries en sucres. Une douche froide sur les jambes peut atténuer la sensation de fatigue le soir avant de se coucher.

Faites-vous plaisir après chaque triathlon, la récupération n’en sera que meilleure.